Donnez-nous votre avis sur les mesures de protection des travailleurs au Canada

Source : 
https://consultations-edsc.canada.ca/droit-a-la-deconnexion-travail-a-la-demande


Le gouvernement du Canada sait que les mesures de protection des travailleurs doivent continuer à évoluer pour que les conditions de travail demeurent sécuritaires et décentes, aujourd’hui et dans l’avenir. Pour veiller à ce que ces mesures de protection suivent la transformation rapide du monde du travail, le gouvernement veut mieux comprendre :

 

  • l’expérience des travailleurs à la demande (travailleurs qui concluent des contrats à court terme pour accomplir des tâches précises et souvent ponctuelles) dans les secteurs réglementés par le gouvernement fédéral, y compris ceux qui travaillent par l’entremise de plateformes numériques comme les applications de livraison ou de travail à la pige;
  • la manière dont les travailleurs sous réglementation fédérale pourraient bénéficier d’une politique sur le « droit à la déconnexion » (par exemple, en ayant des attentes claires quant à l’utilisation des téléphones cellulaires en dehors des heures de travail).

 

La pandémie de COVID-19 a mis en lumière à la fois la vulnérabilité des travailleurs à la demande et la dépendance du Canada envers ces travailleurs pour fournir des services essentiels. Comme un plus grand nombre de Canadiens travaillent à domicile en raison de la pandémie, la frontière entre ce que signifie être « au travail » et ne « pas être au travail » devient floue.

 

Nous aimerions obtenir vos commentaires sur ces enjeux et leurs répercussions sur les travailleurs et sur les employeurs. Veuillez visiter notre plateforme d’engagement en ligne pour nous faire part de votre point de vue d’ici le 30 avril 2021. Nous vous invitons également à communiquer cette information à votre réseau.

 

Pour faire avancer ces questions de manière équilibrée et sensée, nous mènerons aussi des consultations auprès des intervenants, y compris des tables rondes virtuelles avec des employeurs et des syndicats, ainsi que d’autres rencontres avec des groupes ciblés. Nous voulons ainsi nous assurer que toutes les parties intéressées ont la possibilité de donner leur avis. De plus, depuis octobre 2020, un Comité consultatif sur le droit à la déconnexion, composé de représentants d’employeurs sous réglementation fédérale, de syndicats et d’autres organismes, tient une série de réunions sur le sujet. Lorsque les membres du Comité auront terminé leur travail, ils formuleront des recommandations.

 

Pour obtenir plus de renseignements :