Nouvelles

L’Ontario continue de recevoir des nouveaux arrivants en s’appuyant sur un programme d’immigration élargi et actualisé

Email This Post

Afin de continuer à aider les entreprises à attirer les talents dont elles ont besoin pour faire face à la concurrence mondiale, l’Ontario accepte davantage de travailleurs qualifiés qu’auparavant dans le cadre du Programme ontarien des candidats à l’immigration (POCI), programme couronné de succès s’il en est.

Laura Albanese, ministre des Affaires civiques et de l’Immigration, et Deb Matthews, vice-première ministre et ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, ont annoncé aujourd’hui la nouvelle au Centre for International Experience de l’Université de Toronto.

Reconnaissant le succès du POCI et son importance pour l’économie ontarienne, le gouvernement fédéral a augmenté en 2017 le quota des candidats, soit 500 de plus pour porter le nombre total à 6 000. Dans le cadre du POCI, l’Ontario peut désigner des personnes pour la résidence permanente. Les candidats sont des travailleurs qualifiés, des étudiants étrangers, des entrepreneurs expérimentés et du personnel clé de sociétés étrangères établies cherchant à prendre de l’expansion en Ontario.

La semaine prochaine, le POCI lancera un nouveau système de demande en ligne pour les trois volets qui enregistrent le plus grand volume, soit les volets Candidats étrangers titulaires d’une maîtrise, Candidats étrangers titulaires d’un doctorat et Priorité basée sur le capital humain. Forts de leurs compétences linguistiques supérieures et de leurs relations mondiales, les étudiants étrangers occupent une place importante dans le succès de l’économie ontarienne.

Cette année, le POCI modernise aussi la procédure de demande en passant à un nouveau système en ligne sans papier, ce qui accélérera la procédure de demande, améliorera le service à la clientèle et aidera les employeurs à trouver plus vite les travailleurs qualifiés dont ils ont besoin.

Attirer et garder des nouveaux arrivants qualifiés s’inscrit dans le plan du gouvernement pour créer des emplois, stimuler l’économie et aider la population dans sa vie quotidienne.

Faits en bref

  • Le quota de désignations du gouvernement fédéral pour l’Ontario est passé de 2 500 en 2014 à 6 000 en 2017.
  • Environ 25 pour cent des candidats de l’Ontario de 2016 travaillent dans le secteur florissant des TIC, ce qui représente plus du double du chiffre que suggèrent les chefs d’entreprise et la Chambre de commerce de l’Ontario (10 pour cent).
  • En 2015, la première ministre a créé un Comité d’experts pour le développement d’une main-d’œuvre hautement qualifiée pour formuler des conseils sur ce que doit faire la main-d’œuvre de l’Ontario pour se préparer aux exigences d’une économie du savoir axée sur la technologie.

Document d’information

Ressources additionnelles

Comments are closed.